Stéphane Moscato

Stéphane Moscato

Le précepte de Stéphane Moscato est conforme à son parcours personnel. Né en 1976, cet enfant du punk, marseillais, découvre les techniques du pochoir aux côtés de RNST.

Sa passion pour la culture urbaine l’entraîne dans les rues de la cité phocéenne. Les couvertures de livres, et surtout les multiples affiches publicitaires sont autant de supports pour ses pochoirs. Munis de son cutter, il emporte ces "fragments de rue" dans son atelier pour les maroufler sur toiles. Il se laisse alors guider par les images, les mots, les couleurs et les réinterprète à l'aide de pochoirs et de bombes aérosols. En ajoutant de la typographie, sa composition révèle une oeuvre unique et polysémique.

Stéphane Moscato mêle volontiers le côté extravagant du punk à une approche classique de l'art. Certains diront qu'il s'inspire du surréalisme et du mouvement Dada. Il est vrai que ses œuvres font souvent référence à la mythologie. Et si l'on devine parfois des messages d'engagement social et politique, Stéphane Moscato, lui, préfère laisser la liberté à chacun de se créer sa propre histoire.

Stéphane Moscato signe ses œuvres par son diminutif phonétique, STF.

Onglet en construction...

Onglet en construction...